chargement...
FERMER

VIVRE A PORTO

RECHERCHE IMMOBILIERE

Nous vous accompagnons dans la recherche de votre bien immobilier au Portugal, que ce soit pour acheter ou louer…

DEMARCHES ADMINISTRATIVES

Nous serons à vos côtés pour coordonner l’ensemble de ces démarches auprès de l’administration portugaise…

VOTRE NOUVELLE VIE

Pour que vous abordiez votre nouvelle vie en toute tranquillité, nous prenons en charge les tâches à accomplir en amont de votre installation…

ENTREPRENDRE

Nous mettons notre connaissance du terrain au service des « expats » et des investisseurs…

EN SAVOIR +

 

Vivre au Portugal, c’est bénéficier d’un confort de vie, d’une fiscalité avantageuse et d’un contexte immobilier favorable. Alors franchissez le pas !

25 juin 2018

L’embellie immobilière portugaise toujours à la hausse

    Les Français restent les premiers acheteurs de biens immobiliers au Portugal. En 2017, un bien sur quatre a été acheté par un étranger.

    Porto, Lisbonne et l’Algarve confirment être les trois régions les plus dynamiques en terme d’immobilier. Les deux premières concentrent même 64,3% des transactions immobilières soit l’équivalent de 19 milliards d’euros. Considérées comme les moteurs du marché immobilier portugais, elles se révèlent les plus recherchées par les investisseurs étrangers comme de plus en plus de retraités français, candidats à un changement de vie radical.

    Avec une hausse des prix de l’immobilier de 9,2 % preuve de l’attrait du territoire, une augmentation de 20,6 % par rapport à 2016 des biens vendus en 2017 et une progression de 30,6 % cette même année de la valeur totale des transactions, l’embellie immobilière portugaise se confirme.

    Il est à noter que cette hausse se concentre dans les zones touristiques. Fruit de l’investissement et de la rénovation du parc immobilier, elle reflète une réalité économique.

    En 2017, 25 % des transactions ont été réalisées par des investisseurs étrangers, en premiers, des Français, des Brésiliens et des Britanniques. Le nombre de permis de construire délivrés (18,5 millions en 2017) enregistre une progression de 10,6 % par rapport à 2016.

    L’intérêt exprimé par les Français se porte sur des quartiers toujours centraux, mais moins connus, ainsi que pour les villes typiques. Toujours très présents et séduits par la qualité de vie et les prix particulièrement intéressants, ils devraient continuer à investir en 2018.